Bonjour,
Sur un projet "tout bois" (murs et parements intérieurs, planchers, plafonds, distributions) nous nous interrogeons sur l'impact de ce matériau sur la QAI, et notamment sur la concentration en formaldéhyde dans l'air intérieur.
Je recherche donc des infos pour mener un calcul (même assez indicatif) de cette concentration : formules et valeurs repères (concentration indicative de l'air extérieur urbain, plage d'émission indicative du mobilier en logement, ?).

Par ailleurs le fabricant des murs extérieurs en panneaux massifs indique une émission en "mg/m3" (m3 de bois, je suppose). Or, étant donné que les murs extérieurs ont une seule face émettant vers l'intérieur du logement, comment passer d'une émission en "mg/m3 de bois" à une émission en "mg/m² de parement intérieur" (si toutefois cette conversion a un sens à votre idée) ?

Merci de vos lumières !
Cdlt
Jean-Marie Gimbert