Bonjour,
J'ai bien trouvé des valeurs guides chez l'Afsset et Inéris.
Reste la question du mode de calcul conduisant à l'évaluation de la concentration dans le bâtiment, et celle d'une source n’émettant (a priori) que sur un seul parement ...
Merci encore au cas où quelqu'un aurait une piste.